Jean-Pierre Dick

Portrait

  • Nom Jean-Pierre Dick
  • Nationalité Français
  • Date de Naissance 08.10.1965

  • Nom du bateau St Michel - Virbac
  • Classe Imoca / Open 60
Contact

{label_things_didnt_know}

Bio

Vétérinaire de formation, et diplômé du troisième cycle d’HEC, Jean-Pierre Dick est un navigateur au parcours atypique. Tombé amoureux de la mer dès son enfance, et les premières navigations sur le voilier de son pèreen Méditerranée, ce niçois d’1m91 fait d’abord de la voile un hobby. Soucieux de dissocier sa carrière et la vie de marin à laquelle il ne se prédestine pas, ce n’est qu’à 35 ans, qu’un «big-bang personnel» le pousse à devenir skipper professionnel. Car au plus profond de lui, une passion déborde, nourrie par l’envie irrépressible de faire le Vendée Globe. Le déclic ? C’est au volant de sa voiture, en écoutant Michel Desjoyeaux assurer sur les ondes que ce tour du monde en solitaire et sans escale est à la portée de tous, que Jean-Pierre dit l’avoir eu.

Palmarès

2015 :
- Transat Jacques Vabre, abandon (avec Fabien Delahaye)
- Round the Island Race, 1er
- National Open Mach sur OPEN 7.50, 1er

2012-13 :
- 4ème du Vendée Globe après avoir parcouru 2643 milles sans quille

2011 :
- Élu Marin de l’année
- Vainqueur de la Transat Jacques Vabre (avec Jérémie Beyou)

2010- 2011 :
- Vainqueur de la Barcelona World Race (avec Loïck Peyron)

2010 :
- Route du Rhum, 4ème

2007-2008 :
- Vainqueur de la Barcelona World Race (avec Damian Foxall)

2006 :
- Route du Rhum, 3ème

2005 :
- Vainqueur de la Transat Jacques Vabre (avec Loïck Peyron)

2004-2005 :
- Vendée Globe, 6ème

2003 :
- Vainqueur de la Transat Jacques Vabre (avec Nicolas Abiven)

2001 :
- Vainqueur du Tour de France à la Voile



Contact presse
Anne-Charlotte MEYER / Laurent SIMON
meyer@jpdick.com

Les mots des skippers

The transat, c’est une course mythique et magique. Elle représente l’un de mes premiers souvenirs de course au large : en 1976, j’avais 11 ans et j’étais en train de pêcher avec mon père. Nous remontions des casiers quand nous avons entendu à la radio qu’Éric Tabarly avait remporté The Transat. Cette course a vraiment une histoire forte.