The Transat CIC partira de Lorient en 2024 et en 2028

The Transat CIC partira de Lorient en 2024 et en 2028

29.06.2022

Lorient DÉPART de The transat CIC 2024

A deux ans des retrouvailles avec The Transat CIC, OC Sport Pen Duick et le CIC sont heureux d’annoncer le nouvel écrin qui portera désormais les ambitions de la plus ancienne des courses transatlantiques en solitaire : la ville de Lorient et Lorient Agglomération deviennent ville hôte et seront le théâtre des derniers préparatifs et du grand départ de l’épreuve.

Elle est la mère de toutes les courses océaniques en solitaire ; et si elle a su évoluer au fil du temps, par le choix de ses ports d’attache et de destination, elle n’a jamais perdu de vue sa magie et sa promesse initiale : Un homme, un bateau, l’Océan ! Depuis 1960, année de sa création, la transat anglaise devenue The Transat CIC cultive des marqueurs forts avec un tracé exigeant de plus de 3000 milles en Atlantique nord, entre continent européen et américain, en solitaire et un départ au printemps, tous les quatre ans. De Chichester à Tabarly en passant par Colas, Poupon, Peyron, Joyon ou Gabart, les plus grands marins ont inscrit leur nom au palmarès de ce monument de la course au large.

Lorient et la Région Bretagne, terres d’accueil et de départ

En 2020, alors que The Transat CIC s’apprêtait à célébrer son 60èmeanniversaire, la pandémie avait contraint OC Sport Pen Duick, société organisatrice, le CIC, Partenaire Titre, et l’ensemble des soutiens de l’épreuve, institutionnels ou privés, à annuler la manifestation à quelques semaines de son coup d’envoi. Rendez-vous était alors donné sur l’édition suivante, quatre ans plus tard. Pour écrire ce nouveau chapitre, c’est à Lorient que se déroulera le grand départ de la course en 2024 et également en 2028, la ville s’engageant pour deux éditions.

Les marins fourbiront donc leurs armes au cœur d’un port que beaucoup connaissent parfaitement pour s’y préparer au quotidien. Territoire résolument ouvert sur l’innovation et la course au large depuis plusieurs années, Lorient et la Région Bretagne, Partenaire Principal de l’épreuve, vont offrir à The Transat CIC la plus belle des « rampes de lancement ». Ce port s’est imposé comme une évidence, tant le tissu économique y est tourné vers le large et les infrastructures propices à l’organisation et l’accueil de grands évènements. Une dynamique portée par les élus de Lorient Agglomération dont le souhait profond est de remettre la ville et le territoire tout entier au cœur des évènements océaniques qui comptent.

Le port d’arrivée, sur le continent nord-américain, sera quant à lui confirmé prochainement.


Un rendez-vous sportif majeur en 2024

Multi-classes, ouverte à plusieurs catégories de bateaux, monocoques et multicoques, The Transat CIC s’affiche déjà comme un rendez-vous phare en 2024. Si la liste des catégories admises sera confirmée dans l’avis de course, l’épreuve sera, à n’en pas douter, incontournable pour de nombreux marins. Ce sera notamment le cas pour les IMOCA pour qui la course sera la dernière confrontation océanique avant le Vendée Globe et qui portera donc de nombreux enjeux. Ocean Fifty et Class40 ne seront pas en reste tant on sait ces classes sportivement très relevées.

Si OC Sport Pen Duick et l’ensemble des marins qui ont The Transat CIC en ligne de mire ne peuvent que se réjouir de cette annonce d’un départ de Lorient en 2024 et de l’implication forte des acteurs locaux, rien n’aurait été possible sans les grands partenaires de l’épreuve. Dès 2020, le CIC et la Région Bretagne avaient en effet assuré les organisateurs de leur soutien dans la continuité. Une fidélité et un engagement qui permettent aujourd’hui d’aborder la prochaine édition avec confiance et de tout mettre en œuvre pour en faire un nouveau chapitre à la hauteur de l’histoire de la course.

Rendez-vous à Lorient en 2024 !


Ils ont dit :

Joseph Bizard, Directeur Général d’OC Sport Pen Duick : « Lorsque nous avons acté l’annulation de l’édition de 2020 de The Transat CIC, passée l’immense frustration, nous avons été immédiatement en ordre de marche avec nos partenaires pour faire de la course une réussite sur l’édition 2024. Depuis, cette dynamique n’a pas faibli. Peu d’épreuves réunissent autant d’atouts que The Transat CIC. Elle a sa place à part entière dans le calendrier des courses au large et il lui fallait une ville de départ de premier plan. Nous avons trouvé à Lorient, auprès des élus, la volonté farouche d’accueillir et de prendre part à un évènement comme The Transat CIC. Lorient, la Région Bretagne et le CIC vont offrir à cette course toute la dimension qu’elle mérite. C’est une chance pour nous, organisateurs, de mettre le cap sur cette édition 2024 en sachant que tout est réuni pour en faire un succès, pour les marins et pour le grand public ».

Daniel Baal, Directeur Général du CIC : « L’attachement du CIC à la Bretagne, son engagement auprès du tissu économique régional et la reconnaissance de la qualité de ses infrastructures maritimes trouvent en Lorient la parfaite rampe de lancement d’une course, The Transat CIC, que nous attendons avec impatience. Nos équipes seront au rendez-vous de ce grand moment de sport. Vivement 2024 ! »

Loïg Chesnais-Girard, Président de la Région Bretagne : « Après l’annulation contrainte de l’édition de 2020, je suis ravi de retrouver en 2024 un des plus grands rendez-vous de la course océanique en solitaire, The Transat CIC, avec son parcours exigeant de plus de 3000 miles en Atlantique Nord sur lequel Eric Tabarly s’était très tôt illustré. Nous aurons le plaisir de voir s’élancer ses successeurs depuis le port de Lorient, terre d’accueil résolument tournée vers le large et ouverte sur l’innovation, avec le soutien de la Région Bretagne comme Partenaire Principal. Cette course, ouverte à toutes les catégories de bateaux, sera aussi un évènement populaire, à la fois sportif et festif, pour toutes les Bretonnes et les Bretons et les amoureux de la transat anglaise. Avec fidélité, la Région Bretagne s’engage à nouveau aux côtés des organisateurs pour faire vivre un nouveau chapitre de cette course historique »

Fabrice Loher, Président de Lorient Agglomération et Maire de la ville de Lorient : « Ce point presse est un moment très important pour nous, après deux années de travail entre Lorient Agglomération et Lorient Grand Large afin de mettre en place un programme de courses qui se veut complet et qui concerne l’ensemble des acteurs de La Base, que ce soit en compétition ou en loisir, sur quatre ans. Cet investissement assez important nous permettra de conforter le caractère mondial de notre pôle course au large, en termes d’image et d’attractivité.

Lorsque nous investissons dans le secteur maritime, on le fait par passion. Il est également question de retombées économiques pour les entreprises lorientaises, avec plus de 650 emplois à Lorient dont 480 sur La Base, ainsi que de potentielles retombées de développement avec d’autres territoires. Mais on le fait avant tout pour le goût de la mer.
Nous avons vécu de nombreux départs et arrivées de courses à Lorient La Base qui donnent toujours lieu à de magnifiques événements pour le grand public. Nous avons désormais envie d’aller plus loin dans l’animation du site et dans l’échange entre terre et mer, afin d‘encourager nos habitants à venir sur les pontons, à la rencontre des skippers car une telle proximité n’est pas donnée dans tous les sports.
La cerise sur le gâteau est l’arrivée sur le territoire d’une course particulièrement prestigieuse. J’ai en effet le plaisir de vous annoncer que Lorient sera ville de départ des deux prochaines éditions de The Transat CIC. Nous sommes très heureux de prendre la suite de la ville de Brest et d’accueillir cet événement, qui nous permettra également de fêter les 60 ans de la victoire d’Eric Tabarly sur la Transat anglaise (ancien nom de la course, ndlr) ».

Jean-Philippe Cau, Président de Lorient Grand Large : « Lorient La Base est un site emblématique où tout est adapté à la pratique de la course au large : les acteurs y sont présents, la rade représente un plan d’eau exceptionnel avec l’île de Groix juste en face et la porte ouverte sur l’Atlantique, de nombreux teams y sont installés, tout comme les entreprises spécialisées du secteur… Tout ce monde participe activement à l’attractivité du lieu et partage une fierté certaine d’être à Lorient, que l’on retrouve chez les habitants. Et c’est ce lien entre terre et mer que nous désirons renforcer. Lorient étant un port de départ ou d’arrivée évident, situé au coeur de la Bretagne, berceau de la course à la voile, la création de nouveaux rendez-vous va nous permettre de nous adresser au plus grand nombre et de proposer de la variété dans les événements organisés sur site. Car notre idée de la course au large n’est pas de se cantonner à une seule épreuve ou à une seule classe de bateaux, mais de s’ouvrir à l’ensemble de ses acteurs, de proposer un programme qui touche pratiquement tout le monde et d’accueillir des évènements de toutes envergures. Et permettre ainsi de repositionner Lorient comme lieu incontournable de la discipline.
Nous dévoilons donc aujourd’hui un programme sportif sur 4 ans, avec notamment The Transat CIC, consistant et varié, qui va permettre à La Base de vivre toute l’année et d’attirer un public en nombre. C’est vraiment cela que l’on souhaite : que le site soit ouvert sur l’extérieur, afin que le public lorientais, morbihannais et breton puisse y accéder, comme nouveau symbole du bien-être et du bien vivre ensemble si caractéristiques de Lorient ».



Partager cet article