top of page

Coup de projecteur sur le transport maritime vélique

La société OC Sport Pen Duick, qui utilise les évènements qu’elle organise comme plateforme d’impact, mettra un coup de projecteur sur le transport maritime vélique à l’occasion du village départ de The Transat CIC. Une initiative soutenue par le CIC, Partenaire Titre de la course, qui accompagne financièrement plusieurs actions en matière de décarbonation, et souhaite associer un objectif sociétal fort à ses partenariats sportifs. 


Alors que le transport maritime génère actuellement 3% des émissions mondiales et qu’il existe de nombreuses passerelles entre ce secteur et celui de la course au large, l’organisateur de The Transat CIC et son Partenaire Titre ont décidé de profiter du village et du départ de la course pour mettre le transport maritime vélique à l’honneur. 


Une exposition de 150 m2 en plein cœur du village 

Cette volonté se matérialisera notamment par l’implantation d’un espace de 150 m2 dédié au transport maritime vélique. Situé en plein cœur du village départ de The Transat CIC qui ouvrira ses portes le 23 avril prochain, ce dernier a été mis en place en partenariat avec le CIC, Bretagne Développement Innovation (BDI), Wind Ship et Audélor. « On retrouvera dans cet espace une exposition composée d’une quinzaine de panneaux qui permettra au grand public, ainsi qu’à l’ensemble des acteurs de la course, d’en apprendre plus sur le transport maritime et les raisons pour lesquelles il faut le décarboner. Elle présentera également les solutions techniques qui existent ou qui sont en phase de test. Nous voulons montrer qu’il y a déjà des bateaux qui utilisent ce genre de solutions et que cela fonctionne », explique Stéphane Bourrut Lacouture, Responsable RSE chez OC Sport Pen Duick. Plusieurs maquettes de voiliers-cargos et de démonstrateurs seront également exposées. Une activité ludique sera quant à elle proposée aux enfants afin de les sensibiliser à la problématique. Il s’agira d’un jeu sur tablette sur laquelle les visiteurs pourront effectuer le parcours de The Transat CIC avec un voilier-cargo, avec de petits défis à relever. 


Le SeaKite, qui utilise un système de traction par aile de kite afin de réduire jusqu’à 20% sa consommation de carburant par jour, sera amarré à un ponton de Lorient La Base pendant toute la durée du Village. Développé par Beyond the Sea, ce catamaran innovant pourra être visité par le grand public, sans inscription préalable. L’occasion de découvrir l’une des solutions existantes grandeur nature. Le point d’orgue de cette mise en lumière du transport maritime vélique aura lieu le dimanche 28 avril. En amont du départ de The Transat CIC, un voilier-cargo, SeaKite, Wisamo Michelin et ACC Wing prendront symboliquement le départ de la course sous voiles afin de « montrer que les bateaux qui utilisent des solutions techniques visant à décarboner le transport maritime existent et peuvent naviguer », comme le précise Stéphane Bourrut Lacouture.


La protection des océans, plus que jamais une nécessité

Un focus sera également fait sur la protection des océans à travers une exposition implantée à l’entrée du village départ de The Transat CIC. Cette dernière rappellera aux visiteurs l’importance de protéger les océans grâce à des panneaux dont le contenu a été travaillé en collaboration avec l’Ifremer.


Sur la course, des Zones de Protection des Cétacés ont été mises en place. L’objectif de ces zones interdites à la navigation est de limiter les risques de collision entre les bateaux participant à la course et la mégafaune marine. Ces dernières ont été définies par le consortium scientifique français Share the Ocean en concertation avec la Direction de Course de The Transat CIC et OC Sport Pen Duick, en se basant sur des critères scientifiques, des modélisations statistiques et les collisions rapportées.


Daniel Baal, Président du CIC

« Pour le CIC signataire du pacte vélique aux côtés de l’ensemble de la filière de la propulsion des navires par le vent, associer nos partenariats sportifs à un objectif sociétal est une signature forte de notre engagement dans le monde de la voile et de la course au large. En tant qu’entreprise à mission, nous nous sommes fixés des objectifs concrets. L’accompagnement des initiatives prises en matière de décarbonation est l’un d’entre eux, et nous sommes fiers de voir The Transat CIC innover en la matière et utiliser son prisme médiatique pour porter et mettre en avant les si belles initiatives de nos entreprises françaises présentes sur tous nos territoires ».



Comments