top of page

❗️ABANDON : Jérémie Beyou (Charal) victime d’une avarie

Vers 15h30 ce lundi, le skipper de Charal, engagé sur The Transat CIC, a prévenu son équipe technique d’une avarie sur son étai de J2. Au moment de l’avarie, Jérémie progressait parmi les hommes de tête. Il avait passé les conditions les plus virulentes du début de journée et progressait à ce moment dans moins de 20 nœuds de vent avec des vagues de 2 à 3 mètres. « Il y a eu un gros boom », explique Jérémie qui a longuement manœuvré pour tout sécuriser. S’il assure que « le mât a vibré », Jérémie précise qu’il n’a pas été endommagé. Mise à jour : 20h02 Jérémie Beyou, l'un des grands espoirs de la Transat CIC en solitaire de Lorient à New York rentre à Lorient après une avarie sur son étai J2. Le skipper de Charal a pris la décision de faire demi-tour après discussion avec son équipe technique, afin de pouvoir réparer au plus vite et effectuer un contrôle complet du bateau. Beyou repartira rapidement avec un équipage réduit pour livrer l'IMOCA à New York. Toujours aussi déterminé, Beyou veut s'assurer de prendre le départ de la course New York-Vendée le 29 mai...


© Marin Leroux

Comments