top of page

Moins de 24 heures avant le dénouement du podium Class40


©dr

Les arrivées continuent de se succéder. La nuit dernière, quatre concurrents IMOCA ont coupé la ligne de The Transat CIC : Paul Meilhat (Biotherm), Kojiro Shiraishi (DMG MORI Globa One), Guirec Soudée (Freelance.com) et Violette Dorange (DEVENIR), prenant respectivement les 15e, 16, 17e et 18e places de cette catégorie. En Class40, la victoire devrait se jouer dans moins de 24 heures entre Ambrogio Beccaria (Alla Grande – Pirelli) et Ian Lipinski (Crédit Mutuel). Toujours en tête, l’Italien n’était plus qu’à 161,3 milles de l’arrivée au pointage de 16h, talonné de près par le skipper de Crédit Mutuel, qui n’accusait que 19,1 milles de retard sur le leader. 


La délivrance approche pour les Class40, dont le podium devrait être connu dans moins de 24 heures. Selon Francis Le Goff, Directeur de Course, « Fabien Delahaye (LEGALLAIS), 3e, aura du mal à revenir » sur le duo de tête. La victoire en Class40 devrait donc se jouer entre ces deux skippers qui « ont animé une bonne partie de la course et ont réussi à faire le break ». Cependant, le scénario n’est pas aussi limpide que ça jusqu’à la ligne d’arrivée. « Ça ne sera pas un long fleuve tranquille pour Ambrogio, même s’il dispose d’un petit matelas d’une vingtaine de milles qui peut être suffisant. Il n’y aura pas de zone d’arrêt comme ça a pu être le cas il y a deux jours, mais le vent est faiblissant depuis ce matin et il n’y en a pas beaucoup sur la ligne », commente Francis Le Goff, précisant que les marins « arrivent avec un flux qui revient du sud en bordure de zone orageuse, qui n’a rien d’un souffle calme, constant et linéaire qui pourrait libérer les esprits ». L’enjeu donc : « bien de placer, conserver une bonne vitesse et trouver le bon curseur entre les opportunités et les risques », comme l’avançait ce matin Amélie Juvien, Directrice de Course Adjointe. 


A l’arrière de la flotte, les concurrents évoluent au près dans une quinzaine de nœuds de vent. « Ça mollit devant eux. Il n’y a pas de grands écarts au sein de la queue de flotte à part avec Amélie Grassi (La Boulangère Bio) et Timothé Polet (ZEISS), qui ont un peu plus d’air actuellement », observe Francis Le Goff. De son côté, Anatole Facon (Good Morning Pouce), qui ferme la marche, va rentrer dans « une petite dépression qu’il contourne vers le sud sans aller chercher la baston ». Ce dernier « progresse très bien et pourrait arriver avant la fermeture de la ligne d’arrivée à New York ». 


Du côté des IMOCA, il restait huit bateaux en course au pointage de 16h, dont trois qui sont attendus dans la journée sur la ligne d’arrivée : James Harayda (Gentoo Sailing Team) aux alentours de 15h TU, Éric Bellion (STAND AS ONE) vers 19h TU et Giancarlo Pedote (PRYSMIAN) à 21h TU. De son côté, François Guiffant (PARTAGE) pourrait arriver autour de 1h TU dans la nuit de jeudi à vendredi. 


Dans la catégorie Vintage, Patrick Isoard (Uship pour Enfants du Mekong) a toujours des chances d’arriver avant la fermeture de la ligne d’arrivée. Loin derrière, Rémy Gerin (FAIAOAHE) va naviguer pendant quelques heures dans un vent de 25-30 nœuds tout en restant dans le sud de la dépression qui passe. 



Le classement IMOCA : 

1. Yoann RICHOMME (PAPREC ARKEA) : 8j 6h 53mn 32sec

2. Boris HERRMANN (MALIZIA - SEA EXPLORER) : + 2h 18mn 59sec

3. Sam DAVIES (INITIATIVES COEUR) : + 5h 48mn 5sec

4. Charlie DALIN (MACIF SANTE PREVOYANCE) : + 7h 50mn 56sec

5. Maxime SOREL (V AND B - MONBANA - MAYENNE) : + 8h 40mn 31sec

6. Yannick BESTAVEN (MAITRE COQ V) : + 11h 44mn 44sec

7. Justine METTRAUX (TEAMWORK) : + 12h 47mn 48sec

8. Damien SEGUIN (GROUPE APICIL) : + 20h 36mn 0sec

9. Louis BURTON (BUREAU VALLEE) : + 21h 44mn 6sec

10. Sébastien SIMON (GROUPE DUBREUIL) : + 1j 13h 9mn 3sec

11. Tanguy LE TURQUAIS (LAZARE) : + 1j 15h 42mn 2sec

12. Isabelle JOSCHKE (MACSF) : + 1j 16h 26mn 17sec

13. Alan ROURA (HUBLOT) : + 1j 16h 41mn 4sec

14. Nicolas LUNVEN (Holcim - PRB) : + 2j 2h 2mn 25sec

15. Paul MEILHAT (BIOTHERM) : + 2j 8h 8mn 47sec

16. Kojiro SHIRAISHI (DMG MORI GLOBAL ONE) : + 2j 9h 59mn 50sec

17. Guirec SOUDEE (FREELANCE.COM) : + 2j 12h 14mn 30sec

18. Violette DORANGE (DEVENIR) : + 2j 12h 26mn 51sec



Comentários