top of page

LE TRANSPORT MARITIME DÉCARBONÉ À L’HONNEUR SUR THE TRANSAT CIC

Dernière mise à jour : 3 avr.


“Le transport maritime décarboné à l’honneur sur THE TRANSAT CIC”


voilier cargo towt
© © piriou voilier cargo TOWT


19.12.2023


Focus : Transport décarboné


The Transat CIC, la plus ancienne des transatlantiques en solitaire, fera son come-back au printemps prochain. La 15e édition de la course historique, dont le départ sera donné de Lorient (Bretagne) le 28 avril prochain pour rallier New-York (États-Unis), est ouverte aux IMOCA, Class40, Ocean Fifty, Vintage et voiliers cargos. Une participation inédite pour ces derniers, qui courront en catégorie exhibition. Impulsée par OC Sport Pen Duick avec le soutien du CIC, Partenaire Titre de la course, cette initiative a pour vocation d’offrir un coup de projecteur au transport maritime vélique.


Comme le veut la tradition, l’ex « Transat Anglaise » proposera aux concurrents un parcours de 3000 milles sur l’Atlantique Nord, sans marque de parcours entre les continents européen et nord-américain. Un tracé exigeant contre courants et vents dominants, sur lequel les marins pourraient rencontrer des conditions engagées.


bateau canopee tom van oossanen
© Bateau Canopée / Zéphyr et Borée / Tom Van Oossanen

Si la formule qui fait son succès depuis sa création en 1960 reste inchangée, la course sera ouverte pour la première fois aux voiliers-cargos cette année.


Pour Daniel Baal, directeur général du CIC, « Associer nos partenariats sportifs à un objectif sociétal est une signature forte de l’engagement du CIC dans le monde de la voile et de la course au large. En tant qu’entreprise à mission, nous nous sommes fixés des objectifs concrets. L’accompagnement des initiatives prises en matière de décarbonation est l’un d’entre eux, et nous sommes fiers de voir The Transat CIC innover en la matière et utiliser son prisme médiatique pour porter et mettre en avant les si belles initiatives de nos entreprises françaises présentes sur tous nos territoires ».


« Les passerelles entre le transport maritime et la course au large sont nombreuses en termes d’humain, de savoir et de technologie, même si ces deux mondes restent différents. Dans sa démarche d’utiliser les éléments et les courses que nous organisons comme plateformes d’impact, OC Sport Pen Duick a décidé de faire un focus sur le transport maritime vélique à l’occasion de l’édition 2024 de The Transat CIC », explique Stéphane Bourrut Lacouture, responsable RSE d’OC Sport Pen Duick, qui rappelle que l’Atlantique Nord est une route commerciale importante pour les navires marchands.

« Le transport maritime, qui a lancé un plan de réduction des émissions de gaz à effet de serre, génère actuellement 3% des émissions mondiales. A travers la mise en lumière des voiliers-cargos sur la course, nous souhaitons faire un focus sur une activité encore méconnue, montrer qu’il y a des solutions, que des filiales existent. La logistique est un peu différente et le temps de traversée des voiliers-cargos un petit peu plus long qu’un cargo classique mais il est assez fiable en termes de timing », poursuit-il.




The Transat CIC permettra également de montrer la diversité des technologies utilisées car, comme le précise Stéphane Bourrut Lacouture, « certains voiliers-cargos sont propulsés 100% à la voile, alors que d’autres s’aident de voiles pour réduire leur consommation de carburant ». Sur la course, à laquelle les voiliers-cargos participeront dans une catégorie non-officielle sachant qu’ils ne peuvent pas être menés en solitaire, ces derniers seront classés selon une formule prenant en compte leur temps de traversée, leur consommation de carburant et la quantité de marchandises transportées.


Le transport maritime vélique sera également à l’honneur sur le Village de The Transat CIC, qui ouvrira ses portes à Lorient le 23 avril prochain, et sur lequel un espace leur sera entièrement dédié. L’objectif : présenter les différentes technologies utilisées à ce jour, aborder le sujet des formations, des avantages mais aussi des contraintes du transport de marchandises à la voile.


Focus : Seakite


© SeaKite par Beyond the Sea


Développé par Beyond the Sea, Le SeaKite représente une avancée majeure dans le transport maritime durable. Grâce à son système de traction par kite, il offre jusqu'à 20% de réduction de la consommation de carburant par jour, répondant ainsi aux normes de décarbonation du secteur. Ce système automatisé, guidé par une intelligence artificielle, garantit une navigation efficace et respectueuse de l'environnement. De plus, son installation rapide en fait une solution idéale pour les navires commerciaux, de pêche, de recherche et bien d'autres, ouvrant la voie à une navigation zéro émission et économique. Le SeaKite est donc bien plus qu'un simple catamaran, c'est une révolution vers un transport maritime plus propre et durable.


Opmerkingen