top of page

Damien Seguin (Groupe Apicil), 8e de The Transat CIC en IMOCA (avant jury)

Dernière mise à jour : 8 mai


Damien Seguin se classe 8e de la 15e édition de The Transat CIC. Le skipper de Groupe Apicil a franchi la ligne d’arrivée ce mardi à 16 heures 59 (heure française). Il prend ainsi la 8e place de la course après 9 jours 3 heures 29 minutes et 32 secondes de course. Il aura bouclé la mythique transatlantique d'est en ouest par la face nord à une vitesse moyenne réelle de 14.73 noeuds. Il termine à 20 heures 36 minutes et 0 secondes du vainqueur, Yoann Richomme (PAPREC ARKÉA).


SA COURSE EN CHIFFRES

Heure d’arrivée : 16 heures 59 minutes et 32 secondes (heure française)

Temps de course : 9 jours 3 heures 29 minutes et 32 secondes

Distance parcourue : 3 232.78 milles

Écart avec le 1er : 20 heures 36 minutes et 0 secondes

Vitesse moyenne (sur l’orthodromie) : 13.44 noeuds

Vitesse moyenne réelle : 14.73 noeuds


SA RÉACTION À CHAUD


« Quelle que soit sa position au final, on se sent toujours bien à l’arrivée. C’est la fin de ce qu’on a entrepris et ici d’une traversée de l’Atlantique, ce qui n’a rien d’anodin. J’ai le sentiment d’avoir fait une belle transatlantique. C’est difficile de résumer la course à chaud. Il y a eu du rythme, ça n’a pas été de tout repos, on a enchaîné différents systèmes météos qu’on n’a pas eu l’habitude de faire quand on dispute des transatlantiques classiques. Il y a eu deux passages de dépression, une au près et une au portant. Sur ce genre de bateaux à grands foils, si tu n’es pas prêt tu te fais avaler par la machine. Il faut être prêt, physiquement et mentalement. Certains moments ne sont pas plaisants, d’autres le sont moins… Il faut être prêt à tout sur les IMOCA aujourd’hui. »

Comments